VOUS DÉMÉNAGEZ ? PRÉPAREZ VOTRE CHIEN !

Ça y est, c’est la semaine du déménagement!

Chez les animaux, c’est une source de grand stress, car ils voient leur univers complètement perturbé et ne comprennent pas pourquoi. Et pour votre chien, son sentiment de sécurité repose d’abord sur votre présence, votre attitude et le maintien d’une certaine routine. Il vous suivra, où que vous alliez.

Quoi faire pour aider à ce que ça se passe bien ?

Faire garder son compagnon.

Pendant les quelques jours précédant et suivant le jour J, vous aurez tout intérêt, tant pour vous que pour votre compagnon, à le faire garder, de préférence à un endroit que vous lui aurez déjà fait connaître. Vous le tiendrez ainsi à l’abri des accidents, des bruits et des visiteurs qu’il ne connaît pas. Surtout, vous éviterez qu’il fuie, avale quelque chose de nocif ou réagisse de manière incontrôlée. À défaut de le faire garder, mettez-le dans une cage à laquelle vous l’aurez habitué avec une « activité passionnante » ou recréez son oasis de paix, dans un endroit confiné d’où il peut vous voir. Donnez-lui régulièrement de l’attention et de l’exercice.

Arriver dans son nouveau chez-soi

Si la route est longue vers votre nouveau logis et que votre chien ne tolère pas bien les déplacements, prévoyez demander à votre vétérinaire des médicaments contre le mal des transports.

Afin que votre chien se sente plus rapidement à l’aise dans son nouvel environnement, les meubles et les effets personnels non lavés de votre compagnon seront déjà installés à leur place permanente avant son retour.  Recréez son oasis de paix le plus rapidement possible.

Vous préparerez son arrivée en dispersant des gâteries un peu partout dans la maison afin de l’encourager à l’explorer.

La première chose à faire sera de lui faire faire ses besoins à l’endroit que vous aurez déjà prévu. Il faudrait aussi lui montrer la porte qu’il devra demander lorsqu’il aura besoin de sortir. N’oubliez pas que c’est tout nouveau pour lui. S’il s’échappe, ce ne sera pas sa faute et ne le grondez pas. Ce sera à vous de lui faire apprendre ses nouvelles habitudes dès le départ, et avec calme.

Un diffuseur de phéromones apaisantes pourrait être un bon allié pour faciliter l’adaptation au nouvel environnement.

Établir une routine

Dès que vous le pourrez, essayez de créer la routine habituelle de la maison, notamment en établissant le même horaire et le même trajet pour les promenades ainsi que les périodes de jeu, de collations et d’activités familiales. Il doit vite retrouver « ses vieilles pantoufles » ! On doit aussi lui faire comprendre rapidement les nouvelles règles s’il y en a. L’interdiction d’accès à certaines pièces, par exemple.

Rencontrer les nouveaux voisins

Un nouveau quartier, c’est aussi de nouveaux voisins. Pourquoi ne pas prendre les devants et les saluer en compagnie de votre chien ? Vous pourriez leur donner vos coordonnées et les inviter à communiquer avec vous s’il jappe exagérément en votre absence. Vous démontrerez ainsi votre respect à leur égard. Vous pourriez aussi présenter votre compagnon à votre facteur afin qu’un lien de confiance mutuel soit établi. Vous pourriez même glisser des gâteries dans la boîte aux lettres afin que le facteur lui offre au besoin.

Conclusion

En vous basant sur les besoins et habitudes de votre compagnon, essayez de créer un contexte où il pourra retrouver un équilibre quotidien. Si vous notez des signes de mésadaptation (perte d’appétit, besoins à des endroits inappropriés, jappements prolongés en votre absence, etc.), communiquez avec votre équipe vétérinaire sans tarder.

Chaque année, la période des déménagements fait gonfler le nombre de pertes et d’abandons d’animaux. Si vous devez vous défaire du vôtre  ou pensez à en adopter un — , votre équipe vétérinaire pourra vous recommander un refuge.

Vous avez d'autres questions?

N'hésitez pas à communiquer avec la clinique vétérinaire Passionimo la plus près de chez vous.