Quel âge aurait votre animal s'il était un humain?

Pourquoi la coupe d’oreilles et de queue des chiens est-elle interdite?

Savez-vous que 8 provinces canadiennes interdisent la coupe d’oreilles et de queue des chiens? Que dans certains pays en Europe, il est même défendu de présenter en compétition des chiens aux oreilles coupées? L’équipe Passionimo vous explique les raisons de cette proscription… 

 

La coupe d’oreilles (essorillement) et de queue (caudectomie) des chiens est-elle interdite au Québec? 

L’Ordre des médecins vétérinaire du Québec, qui régit tous les vétérinaires, a interdit ces procédures à des fins esthétiques depuis le 1er janvier 2017. 
 
Par contre, elles sont encore permises à des fins médicales. Par exemple, si un chien a une tumeur au bout de sa queue, il est possible de faire une chirurgie pour amputer une partie de celle-ci.  
 

Pourquoi ces procédures ont-elles été abolies?

Puisqu’elles ne servaient pas le bien-être animal. Elles étaient faites purement à des fins esthétiques. 
 
Pourtant, la queue sert énormément aux chiens, entre autres pour communiquer entre eux. Même chose pour les oreilles : juste en regardant leur position, on peut interpréter en partie le langage du chien.   
 
La coupe des oreilles engendre beaucoup de douleur à l’animal et nécessite des changements de bandage sur plusieurs jours, voire des semaines. Cela saigne beaucoup et peut s’infecter. Et, à toute fin, ça ne sert que des critères de beauté instaurés par l’humain.
 

Quelles races ont le plus souvent la queue coupée ou les oreilles taillées?

Pour les oreilles, ce sont les dobermans, car ça leur donnait un air plus agressif. (Allez voir une photo sur Internet d’un doberman avec et sans les oreilles taillées par curiosité...) Les autres races sont les boxers, les danois et les chiens de type pitbull. Il s’agit souvent de chiens utilisés pour le combat, qui peuvent alors se faire blesser les oreilles. 
 
Pour la queue, ce sont les dobermans, boxers, schnauzers, épagneuls, rottweilers et braques. Certains prétendent la couper pour diminuer les risques de blessure. C’est vrai, mais c’est comme si on disait qu’on va extraire les dents de tous les enfants pour éviter les caries! 
 
Rappelez-vous que la queue a un grand rôle à jouer dans la communication entre chiens. Elle aide aussi les humains à comprendre les signaux qu’ils nous envoient.
 

Pourquoi voit-on encore plusieurs chiens avec la queue ou les oreilles coupées?

C’est encore permis de le faire en Ontario et en Alberta, ainsi qu’aux États-Unis. Si vous choisissez de faire subir cette chirurgie à votre chien, en cas de complications, vous devrez refaire la route vers ces endroits.  
 
Environ 30 % des vétérinaires ont vu des chiens avec la queue ou les oreilles taillées, malgré l’interdiction. Si vous achetez un chien avec la queue ou les oreilles coupées, vérifiez que cela a bel et bien été fait par un vétérinaire. Exigez de voir le dossier médical. 
 
Certaines personnes peu scrupuleuses pourraient avoir fait la coupe elles-mêmes, sans analgésie ou anesthésie, sans matériel adéquat et stérile. Il s’agit de cruauté animale, passible d’amendes. L’animal peut aussi avoir une douleur chronique à la suite d’une amputation mal effectuée, sans tous les soins requis.
 

Que faire pour éviter cela?

Ce qui fera vraiment changer les choses, c’est lorsque la population ne voudra plus de chiens à la queue et aux oreilles coupées. Il faut apprendre à les aimer dans leur beauté naturelle!  
 
Pour plus d’information sur la position des regroupements vétérinaires à ce sujet : 
 

Conseils connexes

Voir tous les conseils