Quel âge aurait votre animal s'il était un humain?

Devriez-vous faire stériliser votre chat ou votre chien ?

Nous avons posé la question au médecin vétérinaire Marc Langelier, de la Clinique vétérinaire Lac St-Louis, à Lachine.

La stérilisation fait partie des sujets à haute sensibilisation, car le Québec fait moins bonne figure que le reste du Canada en matière de stérilisation des petits animaux. Un chat qui jouit d’une certaine liberté et qui se reproduit naturellement augmente de manière significative la colonie de chats errants. Nombre de chats, surtout, se retrouvent en refuge où la grande majorité d’entre eux sont euthanasiés.

En dehors de prendre l’approche du parent responsable, il y a plusieurs avantages à souligner pour la santé de votre chat et de votre chien. 

« Chez les chats, dit-il, le plus gros problème se situe au niveau du comportement. La femelle fait entendre un miaulement insistant durant la nuit, et le mâle, surtout si c’est un chat d’appartement, va se mettre à uriner à différents endroits, avec une odeur plus prononcée, très forte et persistante, qui envahit la maison au complet. » Ces comportements désagréables sont des arguments massue pour convaincre la grande majorité des propriétaires de chats de les faire opérer. D’ailleurs, si les miaulements de la femelle ne surviennent que pendant ses périodes de chaleur, l’odeur désagréable du mâle non opéré, elle, est permanente.

Éviter ces comportements est évidemment un bon argument pour faire stériliser son chat, mais celui de contribuer à limiter l’augmentation de la faune urbaine en est un autre, et il est de taille. Chaque année, des milliers de chats abandonnés vivent dans des conditions précaires, en plus d’augmenter les risques de propagation de maladies infectieuses et la contraction de maladies qui se transmettent sexuellement.

 

Et le chien ?

Dans les milieux urbains tels que Montréal, on croise peu, voire presque jamais, de chiens abandonnés. La décision de faire stériliser son chien s’appuie donc sur d’autres raisons. « Nombre de chiens peuvent avoir des vies relativement normales et des comportements sans problèmes s’ils ne sont pas stérilisés, dit le Dr Langelier. Le principal problème qu’on peut noter, c’est que lorsque la chienne est en chaleur, elle a des saignements vaginaux pendant une période de plus ou moins deux semaines. Ce n’est pas très agréable pour le propriétaire de l’animal. Il faut savoir que chez les gros chiens, ces saignements sont plus marqués, tandis que chez les petites races, ça passe plus souvent inaperçu lorsqu’ils font leur toilette. »

Chez le mâle, la présence des gonades favorise les multiples mictions servant à identifier leur territoire. Ils vont être souvent moins obéissants, car toujours à la recherche d’une femelle.

En plus de ces avantages pour le propriétaire, la stérilisation a d’autres avantages sur la santé des femelles telle la réduction du risque des tumeurs mammaires qui sont en fonction des flux hormonaux comme chez la femme. On réduit aussi le nombre d’infections de l’utérus, une condition qui touche particulièrement les femelles vieillissantes non stérilisées.

Quand devriez-vous faire stériliser votre compagnon ? « La recommandation habituelle est de le faire stériliser assez tôt dans sa vie, soit autour de six mois en moyenne. » La stérilisation des femelles avant la première chaleur va réduire à presque zéro le risque de tumeur mammaire. Chez le chien mâle, cela prévient le cancer de la prostate.

Elle sera précédée d’un examen afin qu’elle puisse être pratiquée en toute sécurité pour votre chat ou votre chien.