Les symptômes généraux des cancers

Le cancer, possiblement l’un des mots qui amènent la plus forte réaction émotive… Il est fréquent d’entendre dans les médias qu’une personne est atteinte ‘’Du’’ cancer ou que l’on fait de la recherche contre ‘’Le’’ cancer. Malheureusement, il ne s’agit pas que d’une seule maladie. Il serait plus précis de parler des différents types de cancers et des organes qu’ils affectent.

Avec les avancées dans les soins de santé et la nutrition chez les animaux de compagnie, leur espérance de vie s’est allongée de façon considérable. Cependant, l’âge vient avec l’augmentation de la probabilité qu’une division cellulaire, à la base normale, se passe mal et que les mécanismes protégeant l’organisme de ses erreurs fassent défaut. On rapporte que les cancers sont à l’origine du décès d’environ 45% des chiens de plus de 10 ans. Ce chiffre étant élevé, il est très important de s’y attarder.  

 

Bien que parfois le diagnostic de ces maladies peut être évident et relativement simple (ex : masse cutanée visible), les cancers peuvent aussi être discrets et ne nous laisser voir que quelques signes systémiques plus ou moins spécifiques. En effet, tout comme chez l’humain, plusieurs affections peuvent présenter des symptômes similaires. C’est avec l’expérience, un examen physique attentif et des tests diagnostiques que les médecins humains et vétérinaires peuvent identifier la réelle cause du problème de santé.  

 

Certains cancer peuvent trahir leur présence par des ensembles de symptômes que l’on appelle les syndromes paranéoplasiques (SPN). Il s'agit de manifestations systémiques des altérations ou des perturbations causées par des tumeurs. Les SPN sont parfois le premier signe de la présence d’un cancer et peuvent être la marque de commerce de certaines tumeurs. Cependant, ces signes ne sont pas automatiquement associés à un cancer, d'où la nécessité d'effectuer un examen approfondi et divers tests diagnostiques. 

 

Cachexie, dysorexie et anorexie 

La cachexie se définit comme une perte de masse maigre (muscle) malgré une alimentation adéquate en quantité et en qualité. En revanche, la dysorexie ou l’anorexie font référence à un manque ou une perte complète d’appétit amenant un pauvre apport en nutriments. Les altérations métaboliques de ces symptômes peuvent apparaître avant que la perte de poids soit constatée. En effet, lorsqu’on côtoie notre animal tous les jours, il est difficile de noter une perte de poids; sans parler du pelage qui cache souvent l’état de chair de nos protégés. Une perte de masse maigre peut aussi survenir sans nécessairement de perte de masse grasse et malgré un embonpoint persistant. Un examen physique annuel peut donc vous aider à détecter ces signes et à rechercher leur provenance.  

 

Hypercalcémie maligne 

Chez le chien, les causes les plus communes d’hypercalcémie, c’est-à-dire un haut taux de calcium dans le sang, sont malheureusement les cancers (lymphome, tumeur des glandes anales et divers carcinomes notamment). Un haut taux de calcium dans le sang peut entrainer des effets néfastes. Par exemple, la première manifestation clinique de l’hypercalcémie est généralement une atteinte de la fonction rénale. En conséquence, certains patients présenteront de la faiblesse, une soif augmentée, des mictions abondantes, de l’anorexie, des vomissements, etc. Puisque ces signes peuvent être dus à plusieurs maladies, votre médecin vétérinaire vous proposera de faire des analyses sanguines si votre animal présente ces symptômes. Avec les résultats, il sera en mesure de mieux vous expliquer ce qui se passe dans le corps de votre animal.   

 

Hypoglycémie 

Un taux anormalement bas de sucre dans le sang peut découler de diverses situations et conditions. Les animaux souffrant d’hypoglycémie sont souvent faibles, peuvent même perdre conscience ou convulser. Bien évidemment que cela n’indique pas nécessairement un cancer. Cependant, chez le chien âgé, la cause la plus fréquente d’hypoglycémie est la présence d’un insulinome. Cette tumeur provient du pancréas et, comme son nom le laisse présager, produit de l’insuline et peut entrainer une diminution marquée du taux de sucre dans le sang (glycémie).  

 

Fièvre 

Ce symptôme est commun à plusieurs maladies. Au premier rang, on peut penser à tout ce qui peut causer une infection. Un virus ou une bactérie peut causer de la fièvre. Dans ces cas, cette dernière est un mécanisme de défense de l’organisme qui augmente la température du corps à un degré où les agents infectieux ne peuvent survivre. Même si la première cause de fièvre est l’infection, les maladies auto-immunes ainsi que les cancers peuvent aussi causer de la fièvre. Ce phénomène peut être dû à l’invasion des tissus normaux de l’organisme qui engendre généralement une réponse immunitaire, ou les multiples substances inflammatoires (cytokines, prostaglandines, etc…) relâchées dans le sang par les cellules cancéreuses. 

 

Il existe plusieurs autres manifestations paranéoplasiques ou symptômes dénotant la présence d’un cancer. Vous connaissez bien votre compagnon, et vous sentez lorsque quelque chose ne va pas. Dans ces cas, il vaut mieux ne pas attendre que la situation dégénère et aller consulter votre médecin vétérinaire rapidement. C’est avec son expertise et un examen physique complet qu’il pourra vous suggérer les tests à faire afin de mieux cerner ce qui afflige votre compagnon, ainsi que les traitements adaptés à sa condition. Nous pouvons vous assurer que votre compagnon sera entre bonnes mains. Son bien-être et son confort sont nos plus grandes priorités.  

Vous avez d'autres questions?

N'hésitez pas à communiquer avec la clinique vétérinaire Passionimo la plus près de chez vous.