Quel âge aurait votre animal s'il était un humain?

Les fêtes, c’est stressant.

Pendant les fêtes, recevoir des visiteurs à la maison est parfois stressant pour nous, les humains. C’est aussi une source de stress pour nos compagnons à quatre pattes. Après tout, il y aura plus de monde, du va-et-vient inhabituel, des voix moins familières. De plus, l’environnement intérieur aura changé avec les décorations des fêtes. La question qui se pose, selon Dre Isabelle Demontigny-Bédard, spécialiste du comportement animal au Centre Vétérinaire DMV et pour Passionimo, est de savoir si votre chien ou votre chat devrait ou non être en contact avec vos invités.

Tout d’abord, connaissez-vous bien votre compagnon ? A-t-il l’habitude de se comporter de manière particulière en présence de vos invités ? Est-il craintif ou sociable ? Doux ou agressif ? « Si votre chien ou votre chat se porte naturellement vers eux, mais que son comportement les rend mal à l’aise, il serait peut-être mieux dans une pièce fermée pendant la fête », dit-elle. Elle précise qu’il ne devra pas sentir que l’isolement sera une punition : « Dans cette pièce, vous devrez lui fournir les choses dont il a besoin, comme de l’eau, de la nourriture, des objets intéressants qui lui permettront d’être actif. Des puzzles distributeurs de nourriture, par exemple. Il lui faudra aussi une place pour se coucher, et une autre pour grimper si c’est un chat. Autrement dit, une petite pièce aménagée pour que votre animal se sente bien. »

Autre question pertinente à vous poser : connaissez-vous bien vos invités ? Sont-ils des amis qui fréquentent régulièrement la maison ? Des enfants ? Des personnes âgées ? Tout à la fois ? Y en aura-t-il, parmi eux, allergiques aux chats ou aux chiens ? Sauront-ils comprendre le langage de votre compagnon ? Si vous leur donnez des consignes à son sujet, avez-vous l’assurance qu’elles seront respectées ? L’ambiance festive encourage parfois les débordements.

Enfin, vous devrez prendre en considération la quantité phénoménale de nourriture et de nouveaux objets, tels les cadeaux et leurs emballages, qui seront à la portée de votre animal.

La présence de votre chien ou de votre chat risque donc d’apporter une complication supplémentaire lorsque vous recevrez vos invités. Par souci de prévention, Dre Demontigny-Bédard vous conseille donc, afin d’éviter que votre compagnon devienne une source de tracas et que sa présence gâche la fête, de le placer en pension si l’isoler dans une pièce de la maison ne vous convient pas. Mais il faut s’y prendre à l’avance, car nombreux sont ceux qui réservent leur place plusieurs semaines avant les fêtes.

Faites le test avant les fêtes

Observez votre compagnon lorsque vous avez des visiteurs à la maison. Vous aurez ainsi un aperçu du type de comportement qu’il pourrait avoir lors d’une grande réception. Autre test : isolez-le dans une pièce (toujours la même) que vous aménagerez de manière à ce qu’il puisse rester seul pendant plusieurs heures, même lorsque vous et d’autres êtes dans la maison. L’entendrez-vous miauler ou aboyer ? Selon Dre Demontigny-Bédard, différents produits, incluant des produits naturels, pourraient aider votre chien ou votre chat à passer des moments plus agréables pendant les fêtes. Vous pourriez en parler avec votre vétérinaire.

Chose certaine, le jour J, votre compagnon ne connaît pas la raison de tout ce chambardement. De son seul point de vue, plus rien n’est pareil dans la maison depuis quelque temps, et aujourd’hui, plein de gens inconnus sont là. Ils parlent tous en même temps, font du bruit et mangent partout. C’est un peu stressant !