Vue

Gardez l’œil sur ses yeux

Vous l’avez vu grandir, vous l’avez vu s’exprimer de toutes les façons, y compris avec son regard que vous pourriez reconnaître parmi cent autres. Ce sont les yeux de votre chien, de votre chat ou de votre furet, tantôt joyeux, tantôt méfiants, tantôt tristes, tantôt excités.

Ses yeux devraient être clairs et brillants. Il est toutefois normal que certaines sécrétions s’accumulent dans les coins intérieurs. Vous pouvez alors les enlever tout doucement avec un mouchoir ou une serviette humide (mais vous devriez éviter les cotons-tiges dont les bouts pourraient laisser des fibres dans les yeux).

Vous devriez consulter votre médecin vétérinaire si votre ami a un larmoiement inhabituel, si l’un de ses yeux (ou les deux) est fermé, s’il a des rougeurs, si vous voyez des sécrétions verdâtres ou jaunâtres, ou encore, si la troisième paupière, celle qui protège l’œil, est continuellement exposée.  Un oeil fermé peut être un signe de douleur. Rappelez-vous que ses yeux sont fragiles et précieux.

Si votre ami se cogne partout comme s’il avait les yeux fermés, c’est peut-être, effectivement, parce qu’il commence à éprouver des problèmes de vision plus ou moins sérieux. Par exemple, il peut avoir des cataractes, notamment s’il souffre de diabète. Heureusement, ces cataractes peuvent être retirées dans la majorité des cas, grâce à une intervention chirurgicale dont le taux de réussite est très élevé.

Voici d’autres affections qui peuvent toucher les yeux :

  • le décollement ou l’atrophie de la rétine ;
  • le glaucome ;
  • l’uvéite ;
  • l’opacité de la cornée ;
  • la luxation du cristallin.

Cliniques les plus proches offrant ce service

Cliquez ici pour permettre la géolocalisation

Quel âge aurait votre animal s'il était un humain?