Laser chirurgical

Le moyen traditionnel et le plus commun d’effectuer des chirurgies est d’utiliser une lame de bistouri. Depuis plusieurs années, pour certaines procédures, il est aussi possible de se servir d’un laser à dioxyde de carbone (CO2).

Comparativement à son prédécesseur (le bistouri), le laser chirurgical propose plusieurs avantages : diminution de la douleur, de l’inflammation, des saignements et du risque d’infection.

En effet, en coupant les tissus, le laser cautérise les vaisseaux sanguins ainsi que les terminaisons nerveuses. De plus, lors de l’incision, il brûle les rebords de la plaie et détruit les bactéries qui s’y retrouvent.

Le laser chirurgical peut notamment être utilisé lors de stérilisations, d’extractions de masses bénignes, de corrections d’entropions et de chirurgies dentaires.

Cliniques les plus proches offrant ce service

Cliquez ici pour permettre la géolocalisation

Quel âge aurait votre animal s'il était un humain?