Désensibilisation à la coupe de griffes

Comment apprend-on à son animal à collaborer à la taille de ses griffes?

Votre animal a-t-il déjà vécu une mauvaise expérience lors de la taille de ses griffes? Est-il réticent à se laisser manipuler les pattes? Se sauve-t-il dans une autre pièce à la vue du coupe-griffes? Démontre-t-il des signes de stress?

Si vous avez répondu oui à l’une de ces questions, sachez qu’il n’est jamais trop tard pour réparer les torts du passé et qu’il est possible de guider votre toutou à participer plus facilement à ses soins. Votre animal manifeste ces comportements par peur et ne le fait pas pour être désobéissant. Il faut donc être patient avec lui et, surtout, être généreux en gâteries!

 Avant de débuter la désensibilisation, faites provision  des gâteries préférées de votre animal. Il est même recommandé de les réserver uniquement aux séances de désensibilisation pour que votre animal soit encore plus excité à l’idée d’avoir ses gâteries préférées et qu’il soit plus intéressé et motivé à participer. Vous pouvez aussi alterner entre différentes récompenses appréciées d’une séance à l’autre pour garder votre compagnon heureux et coopératif lors de l’activité de désensibilisation.

Afin d’aider les animaux plus nerveux, il est recommandé de choisir une place dans la maison ainsi qu’une heure fixe où se déroulera la séance de désensibilisation à la taille de griffes. En effet, il est plus facile pour un animal inquiet ou nerveux d’apprendre de nouvelles informations si la routine lui est familière, prévisible et plaisante. Prévoyez de courtes séances! Il est d’ailleurs préférable de tenir plusieurs petites séances au cours de la journée plutôt qu’une seule et longue séance. Pour un chat, une séance de 2 à 3 minutes maximum est idéale; elle doit aussi toujours se terminer sur une bonne note!

Consulter et imprimer à la maison notre fiche d’entraînement et de désensibilisation à la taille des griffes en suivant les étapes indiquées : Fiche de désensibilisation

Vous pouvez aussi consulter notre capsule vidéo de démonstration :

N.B. Chaque animal est différent. La désensibilisation à la coupe de griffes peut prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Il faut donc prendre son temps et bien maîtriser les étapes pour permettre à votre animal de progresser dans la bonne direction. Rappelez-vous qu’il ne faut jamais punir votre animal s’il réagit ou ne progresse pas comme vous le souhaitez. En cas de pépin, contactez votre équipe vétérinaire pour obtenir plus d’aide.

Étape 1 – Créer une association positive avec le coupe-griffes

Présentez le coupe-griffes à l’animal sans lui manipuler les pattes et donnez-lui des gâteries chaque fois que le coupe-griffes est visible. Cachez ensuite le coupe-griffes et cessez de lui donner des gâteries. Répétez cette séquence plusieurs fois lors de chaque séance. L’objectif est de lui faire comprendre que, lorsque le coupe-griffes est visible, les gâteries sont présentes aussi!

Étape 2 – Apprendre à son animal que manipuler ses pattes est plaisant

Chaque fois que vous devez toucher les pattes de votre animal, récompensez-le avec des gâteries. Lors d’une séance, allez-y graduellement en lui touchant d’abord l’épaule ou la hanche et en descendant doucement le long de la patte jusqu’au pied et aux doigts. N’oubliez pas de le récompenser chaque fois que vous lui touchez une partie du corps. Portez aussi une attention particulière aux signes de stress. S’il semble mal à l’aise, retournez à l’étape précédente, écourtez les séances et diminuez le nombre de manipulations.

Étape 3 – Associer les manipulations à la présence du coupe-griffes

Une fois l’animal à l’aise avec les manipulations, il suffit d’ajouter le coupe-griffes à sa vue. Il faut lui démontrer que la présence du coupe-griffes ne mène pas systématiquement à une coupe de griffes et qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter.  Le but est d’avoir un animal qui ne va pas se cacher lorsqu’on prend le coupe-griffes en main.

Étape 4 – Combiner les manipulations avec le coupe-griffes en main

Cette étape combine les manipulations et la présence du coupe-griffes dans la main. L’idée est de manipuler la patte de l’animal et d’y approcher le coupe-griffes. Effectuez plusieurs petites séances pendant lesquelles vous approchez le coupe-griffes de son orteil avant de taper l’instrument délicatement sur la griffe. Maintenez le pied et l’orteil pendant quelques secondes pour ensuite simuler la taille de la griffe sans la couper. Répétez ces actions avec chaque patte et chacun des orteils en offrant une gâterie à chaque manipulation.

Étape 5 – Commencer graduellement à couper les griffes

Une fois que votre animal est à l’aise de se laisser manipuler les pattes et qu’il associe la présence du coupe-griffes à une expérience positive, vous pouvez débuter la coupe. Idéalement, commencez toujours par un petit rappel des étapes de désensibilisation en manipulant simplement la patte de votre animal, puis en approchant le coupe-griffes de son pied sans couper, tout en offrant des gâteries. Une fois « l’échauffement » complété, procédez à la coupe d’une seule griffe, en coupant une petite tranche et en remettant PLUSIEURS gâteries. Terminez la séance de la même façon que vous l’avez commencée, c’est -à-dire en manipulant les autres pieds sans couper d’autres griffes.

Étape 6 – Progresser vers la taille de plusieurs griffes

Cette étape finale consiste à progresser au fil des sessions et à arriver à couper une griffe à chaque séance au cours des semaines suivantes. Une fois que votre animal sera plus à l’aise et qu’il participera volontairement à ses soins, vous pourrez lui couper 2 ou 3 griffes à la fois. Avec de la patience et du temps, il vous sera un jour possible de couper toutes les griffes de votre toutou en une séance, mais n’oubliez-pas: les gâteries seront toujours de mise et essentielles tout au long de sa vie. Soyez donc généreux!

Petit truc supplémentaire : Vous pouvez combiner les séances de taille de griffes avec de courtes périodes de jeu pour détendre l’atmosphère et pour offrir quelques pauses à votre compagnon durant le processus. Cela lui permettra de s’amuser et favorisera un apprentissage positif.

 

À lire aussi sur la taille de griffes : https://passionimo.ca/nos-conseils/guide-de-base-chats/la-taille-de-griffes/

Vous avez d’autres questions?

N’hésitez pas à communiquer avec l’établissement vétérinaire Passionimo le plus près de chez vous.

Prendre rendez-vous

avec un établissement vétérinaire