Choisir un entraîneur

Comment choisir un entraîneur pour votre chien ?

Choisir un entraîneur compétent est primordial puisque les techniques utilisées influenceront possiblement toute la vie de votre chien et le rapport que vous aurez avec lui.

Malheureusement, un peu n’importe qui peut s’autoproclamer entraîneur ou comportementaliste canin, il n’y a pas d’entité qui régisse ces titres ou même de formation exigée.

Principaux points à considérer

Utilisation de renforcement positif : 

  • Le renforcement positif est une méthode d’entraînement basée sur des recherches scientifiques.  Ça implique de donner quelque chose d’agréable à l’animal afin d’augmenter la probabilité qu’un comportement se produise de nouveau. 
  • Les entraîneurs qui utilisent des techniques de punitions physiques et/ou stressantes pour le chien sont à éviter. Par exemple, tirer un coup sec sur la laisse quand le chien n’est pas au pied, dire «Non!» d’une voix autoritaire, donner un coup de genou dans le ventre de l’animal lorsqu’il se met sur ses pattes arrières pour nous saluer, etc.
  • La dominance, pour expliquer les comportements d’un chien envers son propriétaire, ce n’est plus d’actualité ni validé par la recherche scientifique dans le domaine.

Assister à une classe : 

  • Est-ce que les participants, humains et chiens, semblent avoir du plaisir?
  • Est-ce que vous vous sentez confortable avec les méthodes proposées?

Il n’y a pas de garantie : 

  • Tout comportement est le résultat de l’interaction entre des facteurs environnementaux et la génétique, il est donc impossible de prévoir avec certitude le résultat exact d’un entraînement. Sachant cela, il faut donc se méfier de ceux qui propose une garantie. 

Vaccination : 

  • Une vaccination à jour devrait être demandée pour les chiens participants afin d’assurer une bonne protection contre les maladies infectieuses.  

Travail d’équipe : 

  • Dans le cas de problèmes de comportement, un bon entraîneur devrait être confortable de travailler en équipe avec votre vétérinaire.  En effet, certains changements de comportement sont causés par un problème médical sous-jacent.  De plus, un traitement pharmacologique peut s’avérer une aide précieuse dans la gestion des maladies comportementales.

L’entraînement devrait être un moment plaisant autant pour vous que votre chien.  C’est une super activité pour solidifier le lien qui vous unit, tant que vous choisissez bien vos alliés

Vous avez d’autres questions?

N’hésitez pas à communiquer avec l’établissement vétérinaire Passionimo le plus près de chez vous.

Prendre rendez-vous

avec un établissement vétérinaire