Adoption d’un chat

Adopter un chat : les conseils de Passionimo

Avez-vous l’intention d’adopter un chat? Avant d’adopter un chat, il est important de savoir à quoi s’attendre. C’est pourquoi Passionimo vous livre ses conseils pour vous guider en la matière.

Le chat a la réputation d’être très indépendant. On dit aussi qu’il peut rester seul à la maison pendant de longues périodes. En fait, on dit bien des choses sur ce félin « qui n’a pas besoin d’être dressé », « qui est propre », « qui n’a pas à être tenu en laisse ». Le chat fascine, il est beau, gracieux et attachant. Toutefois, c’est un être complexe et il faut être conscient que tous les chats ne sont pas pareils. Leurs besoins et comportements diffèrent selon la race, l’environnement dans lequel ils évoluent, mais aussi selon les individus. 

Les refuges sont peuplés de chats adultes en attente de se trouver un foyer. C’est donc un beau geste que de considérer ce moyen afin d’adopter son prochain compagnon félin. De plus, un chat adulte est généralement moins dispendieux étant donné qu’il a déjà été stérilisé. En revanche, si vous choisissez un chaton, vous aurez le plaisir de le voir grandir. Il pourrait s’adapter plus facilement à son environnement, apprenant très vite à reconnaître les sons familiers de votre maison, les visiteurs, les membres de votre famille ainsi que les entrées et sorties habituelles. Mine de rien, le chat observe et « prends des notes » !

Comportement en fonction de la race du chat

Si avoir un chat de race est une priorité, il faut bien y penser avant d’arrêter son choix. Les chats de certaines races orientales ont la réputation d’être plus orientés vers les humains, donc ont souvent besoin de plus d’attention. Ils se positionnent, nous observent et nous étudient toute la journée. Ils savent comment obtenir ce qu’ils veulent de nous et attirer l’attention. Le Bengale ou le Savannah sont habituellement de grands prédateurs et ils ont souvent besoin d’activité physique sous forme de jeux de chasse pour se satisfaire.

Dans les faits, tous les chats sont des prédateurs. En milieu naturel, ils passent plusieurs heures par jour à chasser. D’ailleurs, si vous observez un chat à l’extérieur, prenez le temps d’étudier la stratégie qu’il déploie pour capturer un écureuil ou un oiseau. Il scrute sa proie de loin, s’en approche tranquillement, « calcule » ses chances de pouvoir l’attraper avant de s’élancer. Il est « programmé » pour chasser. C’est dans son ADN. Il faut donc répondre à ce besoin pour avoir un chat équilibré.

Un chat d’intérieur ou d’extérieur ?

Le compagnon que vous adopterez sera-t-il un chat d’intérieur ou d’extérieur ? Les sorties sont sources de nombreuses stimulations. Toutefois, un chat d’extérieur s’expose à plusieurs risques et vous devrez en tenir compte : les automobiles dans la rue, les bagarres avec d’autres chats, certains parasites spécifiques… Soyez rassuré par contre, il est possible de traiter bon nombre de parasites avec des traitements préventifs. Votre équipe vétérinaire se fera un plaisir de vous informer à ce sujet lors de la visite de votre chat lors de son examen annuel. Au moment de prendre votre décision, quant à l’accès de votre chat à l’extérieur, il faut aussi considérer que les chats sont d’habiles prédateurs et qu’ils contribuent à décimer les populations d’oiseaux.

Que vous choisissiez que votre chat puisse sortir ou non, il est recommandé de lui fournir des jouets distributeurs de nourriture afin de complexifier sa quête alimentaire. Il est d’ailleurs recommandé d’éliminer le bol et de le remplacer par des sources stimulantes d’alimentation telles que des objets qui libèrent de la nourriture lorsque le chat interagit avec eux. Cela dit, votre chat pourrait vite se lasser. Conséquemment, vous devrez prévoir une rotation desdits jouets.  Il appréciera la variété des jouets offerts. Pour vous en procurer, visitez la boutique de votre établissement vétérinaire Passionimo. Il est aussi facilement possible d’en créer vous-même avec des vieilles bouteilles ou cartons de papier de toilette. Gardez en tête que le chat aime jouer et chasser et laissez aller votre imagination.

Vous pensez que votre chat sera bien avec un toit, de la nourriture de qualité, un bol d’eau fraîche et une litière propre, mais il faut ajouter dans cette pyramide que, toute sa vie, il aura aussi besoin de stimulation mentale, d’activité physique et d’interaction sociale.

Vous avez d’autres questions?

N’hésitez pas à communiquer avec l’établissement vétérinaire Passionimo le plus près de chez vous.

Prendre rendez-vous

avec un établissement vétérinaire