Le nettoyage des oreilles

Que votre compagnon ait les oreilles bien droites ou pendantes, celui-ci aura besoin de nettoyages occasionnels pour que ses oreilles restent propres et en santé.  En établissant une routine d’inspection et de nettoyage, il sera possible d’éviter des complications à long-terme mais aussi de détecter les problèmes rapidement.

Routine de nettoyage

Instaurer une routine de nettoyage alors que votre animal est encore jeune est une façon proactive de prévenir les problèmes à long-terme.

Inspecter les oreilles de son animal régulièrement est essentiel pour l’habituer et lui démontrer que les manipulations ne sont pas douloureuses et même positives. En lui offrant de délicieuses récompenses chaque fois qu’on lui examine les oreilles ou les nettoie, on favorise un apprentissage tout en douceur et sous forme de jeu. Cela lui démontre ainsi qu’il est plaisant de recevoir des soins.

Une bonne routine permet aussi de détecter les problèmes potentiels et de les remarquer tôt. Il est souvent beaucoup plus facile de traiter un problème qui en est à son tout début, qu’un qui s’est empiré avec le temps. Suivant la même ligne de pensée, il vaut mieux ne pas attendre que votre animal présente un problème d’oreilles pour l’habituer au nettoyage. En présence d’une otite, votre compagnon risque d’être beaucoup plus réticent à cause de l’inconfort et de la douleur présente, rendant l’expérience désagréable pour lui et pénible pour vous. De plus, vous ne pourrez plus vraiment l’habituer progressivement… Il faudra traiter l’otite maintenant. En l’habituant jeune et en pratiquant le nettoyage des oreilles alors que celles-ci sont en santé, votre animal apprendra qu’un nettoyage n’est habituellement pas douloureux. Ainsi, si une infection survient un jour, il sera plus volontaire envers ses soins.

Si votre animal est réticent au nettoyage de ses oreilles, consulter notre article sur comment le désensibiliser au nettoyage.

Vous pouvez aussi regarder notre vidéo de démonstration :

Le nettoyage en cas d’otite

Outre de prévenir l’accumulation de débris et d’inspecter les oreilles, le nettoyage permet aussi de préparer l’oreille à recevoir des médicaments si ceux-ci sont prescrits par votre vétérinaire. Lors d’une otite par exemple, certains produits agissent localement et seront moins efficaces si l’oreille est remplie de sécrétions. Un bon nettoyage permet donc de favoriser une meilleure guérison. Votre équipe vétérinaire vous dira à quelle fréquence faire le nettoyage si un traitement est à administrer.

Technique de nettoyage

Selon le degré de nettoyage désiré et du niveau de débris présents dans l’oreille, deux techniques peuvent être utilisées.

Pour nettoyer une oreille ayant un niveau de sécrétions faibles à modérés

Si l’oreille de votre compagnon présente seulement quelques débris, vous pouvez utiliser un tampon de coton et y appliquer quelques gouttes d’un produit nettoyant conçu spécialement pour les oreilles de votre animal. Plusieurs options de nettoyants spécialement formulés sont disponibles dans votre établissement vétérinaire. Afin de nettoyer l’oreille, passez délicatement le tampon sur le pavillon externe et l’entrée du canal de l’oreille en délogeant les débris présents dans les replis.

Pour nettoyer des oreilles avec un niveau de sécrétions élevées

Si le niveau de saletés dans l’oreille est important, il est préférable de remplir le canal de l’oreille avec le nettoyant afin de permettre au liquide de déloger les débris situés plus en profondeur. En effet, ces débris ne sont pas accessibles facilement avec un tampon de coton, et on ne voudrait surtout pas utiliser de cure-oreille. Ils sont à proscrire chez les animaux aussi, puisqu’ils poussent les débris dans la partie plus profonde de l’oreille. Contrairement à chez l’humain, le conduit auditif n’est pas une ligne droite; il est plutôt en forme de « L ». On comprend donc bien comment il peut être complexe d’aller déloger des débris poussé « dans le bas du L» par un cure-oreille. Pour faire le nettoyage de façon sécuritaire, il suffit de maintenir l’oreille de votre compagnon ouverte et de laisser le liquide nettoyant remplir le canal de l’oreille jusqu’à l’entrée visible de celui-ci. En maintenant la tête de votre compagnon pour éviter qu’il ne se secoue, effectuez un massage à la base de l’oreille pendant quelques secondes. Vous devriez entendre le son caractéristique que fait le produit nettoyant lors du massage. Laissez ensuite l’animal se secouer; les saletés se délogerons plus facilement et il ne vous restera plus qu’à essuyer l’excès de liquide et de débris avec un tampon de coton.

N.B. Vous voudrez probablement effectuer ce nettoyage à l’extérieur ou dans la salle de bain puisqu’en se secouant, il arrive que le liquide et les débris se retrouve sur vos murs 

Pour ce type de nettoyage, il est préférable d’obtenir l’aide d’une deuxième personne pour offrir des récompenses à l’animal lors de l’application du liquide dans l’oreille et lors du massage, le but étant de s’assurer que le tout demeure plaisant pour votre compagnon.

Quels sont les signes d’un problème d’oreilles?

Les signes les plus communs d’un problème d’oreilles sont une forte odeur qui se dégage de celles-ci, des sécrétions plus abondantes de d’habitude, des rougeurs ou de l’enflure au niveau du canal de l’oreille, un animal qui se secoue fréquemment la tête et une sensibilité au toucher. Si vous observez un ou plusieurs de ces signes chez votre compagnon, il est recommandé de consulter votre vétérinaire dans les plus brefs délais.

Vous avez d’autres questions?

N’hésitez pas à communiquer avec l’établissement vétérinaire Passionimo le plus près de chez vous.

Prendre rendez-vous

avec un établissement vétérinaire