Vaccination

L'importance de la vaccination de votre chien

Lorsqu’on s’informe de la santé de votre compagnon, on vous a sûrement déjà demandé s’il était vacciné ou quels vaccins il avait reçus.  La vaccination est la forme de médecine préventive la plus connue et la plus courante.  Pourquoi y accorde-t-on tant d’importance?  Quels en sont les bénéfices et les risques?

Qu’est-ce qu’un vaccin?

Un vaccin est une suspension de microorganismes atténués ou morts, administrés pour la prévention d’une maladie.  

Les voies les plus communes d’administration d’un vaccin chez votre animal sont par injection à travers la peau ou par contact avec les muqueuses nasales.   

Quels sont les effets de la vaccination?

Le but de la vaccination est de produire une immunité contre une maladie spécifique.  C’est donc dire que le système immunitaire de votre animal doit agir pour répondre aux vaccins afin qu’il soit efficacement protégé dans le futur.  

Selon le type de vaccin, les âges et intervalles d’administration pour produire la meilleure réponse immunitaire varieront.  De plus, tous les vaccins n’ont pas la même efficacité.  C’est pourquoi il est important de se fier aux recommandations de votre médecin vétérinaire afin que votre animal soit bien protégé.

Contre quelles maladies vaccine-t-on chez le chat?

Il y a les vaccins dits de base qui sont recommandés pour tous les chats.  Puis, selon l’âge du patient, son style de vie et de celui des autres chats du foyer, d’autres vaccins peuvent venir s’ajouter en fonction de l’évaluation du risque d’exposition à d’autres virus ou bactéries.

Au Québec, la vaccination contre la rage n’est pas obligatoire, mais est très souvent recommandée, même si votre chat n’est pas officiellement un grand aventurier.  Cette maladie zoonotique (transmissible de l’animal à l’humain) est mortelle et peut être présente chez la chauve-souris, le raton-laveur et le renard. 

Contre quelles maladies vaccine-t-on chez le chien?

Ici aussi, certains vaccins sont considérés de base et, selon le style de vie de l’animal et de ses propriétaires, d’autres vaccins peuvent venir s’ajouter en fonction de l’évaluation du risque d’exposition à d’autres virus ou bactéries.  Ainsi, un chien qui fait du plein air avec ses propriétaires, va se faire toiletter et se fait garder dans un chenil aura probablement besoin de plus de vaccins qu’un chien qui sort seulement en ville pour de courtes promenades et fréquente peu d’autres chiens.

Au Québec, La vaccination contre la rage n’est pas non plus obligatoire chez le chien, malgré qu’elle est fortement conseillée..  En effet, il vaut mieux ne pas attendre que votre chien ait été en contact étroit avec un raton-laveur durant votre fin de semaine de camping  ou qu’il ait mordu quelqu’un et qu’on vous demande de prouver qu’il est protégé contre la rage pour agir!  De plus, ce vaccin doit être à jour quand on voyage avec un chien dans plusieurs destinations hors du Canada, incluant les États-Unis. Il est donc important de se renseigner d’avance quant aux exigences du pays qu’on prévoit visiter.

Est-ce qu’il y a des risques liés à la vaccination?

Comme dans toute action, le risque 0 n’existe pas.  Des études font état de 0,38% de réactions adverses de sévérité variable chez le chien et de 0,52% chez le chat.  Avec moins de 1% de risque, c’est donc dire que la vaccination est très sécuritaire!  

Pour qu’elle demeure peu risquée, l’examen qui précède la vaccination est important.  Il permet de s’assurer que l’animal est en bonne santé et donc apte à recevoir ses vaccins.  Par exemple, si un animal présente des signes d’infection, il est généralement préférable de reporter sa vaccination puisque la recevoir à ce moment pourrait embêter son système immunitaire qui est déjà bien occupé. De plus, le vaccin pourrait ne pas être efficace puisque la réponse immunitaire ne serait pas adéquate.

Est-ce qu’un vaccin est bon à vie?

Le système immunitaire est un peu comme la mémoire, c’est une faculté qui oublie avec le temps!  Afin que l’immunité de votre animal soit maintenue, les vaccins auront donc besoin de rappels.   La fréquence de ces rappels varie selon le vaccin et sa composition.  Votre vétérinaire saura vous guider pour bien répondre aux besoins spécifiques de votre compagnon.

Faites le test! En répondant vrai ou faux aux énoncés suivants.

  • Les antiparasitaires sont des vaccins. 
    • FAUX!
      Les vaccins sont une suspension de microorganismes atténués ou morts administrés afin de produire une immunité contre une maladie spécifique.
      Les antiparasitaires sont des médicaments qui permettent d’éradiquer ou de protéger contre les parasites.
  • Mon chien et celui de mon ami n’auront pas nécessairement besoin des mêmes vaccins même s’ils ont le même âge.
    • VRAI
      Il y a les vaccins dits de base qui sont recommandés pour tous les chiens.  Puis, selon le style de vie de l’animal et de ses propriétaires, d’autres vaccins peuvent venir s’ajouter en fonction de l’évaluation du risque d’exposition à d’autres virus ou bactéries.
  • Mon chat a été vacciné lorsqu’il était chaton et il est protégé pour toute sa vie
    •  FAUX
      Afin que l’immunité de votre animal soit maintenue, les vaccins auront besoin de rappels.
  • Si je veux voyager aux États-Unis avec mon chien, il devra être vacciné contre la rage.
    •  VRAI
      Ce vaccin doit être à jour quand on voyage avec un chien dans plusieurs destinations hors du Canada, incluant les États-Unis.

Vous avez d’autres questions?

N’hésitez pas à communiquer avec l’établissement vétérinaire Passionimo le plus près de chez vous.

Prendre rendez-vous

avec un établissement vétérinaire