Injection sous-cutanée

L’injection par voie sous-cutanée est possiblement la plus commune afin d’administrer un médicament. Quand votre animal reçoit un vaccin, c’est cette voie qui est utilisée par votre vétérinaire ou votre technicien(ne) en santé animale.

Sachez qu’il existe une panoplie de médicaments et substances pouvant être administrés de façon sous-cutanée et qu’en étant propriétaire, il est possible que vous soyez amené à le faire vous-même afin d’administrer les médicaments prescrits à votre animal par son vétérinaire.

Être proactif!

Si vous observez que votre animal présente certains signes de stress lors de ses visites annuelles chez votre vétérinaire et qu’il tolère les injections sans pour autant être confortable, il peut être pratique et bénéfique d’habituer votre compagnon aux injections, et ce, à n’importe quel moment de sa vie. En effet, il vous est possible de mimer l’action de recevoir une injection du confort de votre propre maison et avec des outils que vous avez déjà à portée de la main. Pour ce faire, vous n’avez qu’à utiliser les gâteries préférées de votre animal et de pratiquer les mêmes étapes que lors d’une injection, mais en utilisant votre doigt, un crayon (avec le bouchon) ou même un coton-tige comme seringue. Votre animal apprend donc que la routine d’injection est agréable et la prochaine visite chez votre vétérinaire sera plus positive pour vous et votre compagnon. De plus, si dans le futur il est nécessaire pour vous de donner des injections à la maison, votre compagnon aura déjà associé cette manipulation à quelque chose de positif dans son propre environnement.

Vous pouvez consulter notre vidéo de démonstration :

Votre animal a besoin d’une injection?

Que ce soit parce que votre animal est maintenant diabétique ou qu’il ait besoin d’un supplément pour la santé de ses articulations, vous aurez peut-être à donner des injections sous cutanées à la maison. Sachez qu’il s’agit d’une technique relativement simple à apprendre et à exécuter, ce qui vous permettra d’administrer les traitements prescrits à votre animal afin d’optimiser sa santé. Il peut être stressant de penser à piquer son animal avec une aiguille, mais sachez que la grande majorité des animaux ne réagisse que très peu à cette manipulation et qu’ils la tolèrent même très bien.

Procéder à une injection sous-cutanée comporte deux portions techniques :

  1. Il faut d’abord apprendre à prélever le médicament.
  2. Il faut apprendre à manipuler la seringue et injecter le médicament sous la peau.

Assurez-vous de vous installer dans un endroit propre de la maison et d’avoir tout le matériel avec vous avant de procéder. (Le matériel varie selon le médicament à injecter ou la procédure à effectuer). En cas de doute, n’hésitez-pas à poser les questions à votre équipe vétérinaire.

1. Prélèvement du médicament

  • Déballer et assembler l’aiguille et la seringue 

Il existe plusieurs types de seringues et d’aiguilles, certaines étant même spécifiques au produit devant être injecté ainsi qu’à la condition de l’animal. Parfois, l’aiguille et la seringue sont déjà assemblées, alors que d’autres non. Par contre, peu importe le type de seringue et d’aiguille, celles-ci sont toujours emballées dans des enveloppes stériles. En les ouvrant, vous devez simplement prendre soin de ne pas toucher les embouts ou l’aiguille et la seringue se connectent.

 

  • Désinfecter l’embout de la fiole de médicament

Une fois l’aiguille et la seringue connectées, utilisez un tampon d’alcool pour nettoyer, en passant une ou deux fois sur l’embout de la fiole contenant le médicament, puis laissez sécher l’alcool.

 

 

 

  • Prélever le médicament

Inversez la fiole de médicament et insérez l’aiguille au milieu de la fiole. Tirez le piston de la seringue délicatement pour prélever la quantité de médicament nécessaire. L’aiguille toujours insérée dans la fiole, tapez délicatement sur la seringue à l’aide d’un doigt pour extraire les bulles d’air présentes dans la seringue afin de les renvoyer dans la fiole. Une fois les bulles disparues, retirez l’aiguille de la fiole.

 

  • Changer d’aiguille

Il se peut que votre équipe vétérinaire vous conseille de changer l’aiguille avant de réaliser l’injection. Si c’est le cas, avant de changer l’aiguille, assurez-vous de tirer sur le piston pour retirer tout le médicament de l’aiguille d’abord, et ainsi ne perdre aucune goutte. Avec précaution, remettre le bouchon de l’aiguille en place et l’enlever en tournant celle-ci. Remplacez par une aiguille neuve et poussez le piston tranquillement jusqu’à ce que vous aperceviez une minuscule goutte du médicament juste à l’embouchure de l’aiguille. Votre seringue est fin prête!

 

 

 

 

2. Injection du médicament

  • Préparer la seringue à l’injection

Placez la seringue à portée de main et décapsulez le bouchon sans le retirer. De cette façon, vous n’aurez besoin que d’une main pour prendre la seringue et retirer l’aiguille du bouchon.

  • Soulever la peau de l’animal 

La portion au niveau des épaules et du cou est généralement l’endroit où la peau est la plus lâche et où il est le plus facile d’injecter. De plus, c’est généralement l’endroit où nos compagnons sont le plus à l’aise. À l’aide du pouce et du majeur, prendre une portion de la peau en la soulevant doucement. Celle-ci formera une petite tente, créant ainsi un espace pour injecter le médicament.

 

  • Repérer le trou de la ‘’tente’’ 

La portion où la peau forme un creux est l’endroit où l’injection doit se faire. À l’aide de votre l’index de la même main ou de la main opposée, visualisez et palpez le creux de la tente pour vous familiariser avec l’anatomie de votre animal. Cette étape aide habituellement la personne qui doit procéder à l’injection à mieux repérer le site d’injection.

 

  • Procéder à l’injection

En maintenant toujours la peau de votre animal, prendre la seringue de la main libre et la tenir délicatement en main en faisant attention de ne pas presser ou tirer sur le piston. En tenant la seringue parallèle au corps de votre animal, insérez l’aiguille dans le creux de la tente, d’un mouvement continu et confiant. Afin de s’assurer que vous n’avez pas traversé deux couches de peau, retirez légèrement le piston pour s’assurer qu’il n’y a pas de présence d’air. Si vous aspirez de l’air, pas de panique! Vous n’avez qu’à retirer l’aiguille, éjecter l’air et recommencer la procédure. Si tout est beau, procédez à l’injection en poussant délicatement sur le piston. Retirez l’aiguille et relâchez la peau de l’animal. Il est parfois possible de voir une toute petite gouttelette de sang sur la peau de l’animal après une injection. Ne vous inquiétez pas, il s’agit probablement d’un petit vaisseau sanguin de la peau qui a été touché lors de l’insertion de l’aiguille, rien de bien grave.

  • Récompenser votre animal

Suite à l’injection, offrez des gâteries à votre animal pour le féliciter de sa coopération et de son bon travail. Si votre animal bouge beaucoup, demandez l’aide d’un membre de la famille pour lui donner des gâteries durant la procédure et ainsi lui changer les idées et rendre l’expérience plus positive.

Vous avez d’autres questions?

N’hésitez pas à communiquer avec l’établissement vétérinaire Passionimo le plus près de chez vous.

Prendre rendez-vous

avec un établissement vétérinaire