Les soins préventifs

Les soins dentaires préventifs pour votre animal à faire à la maison

Les dents propres et en santé, c’est important! Selon certaines sources, près de 90% des chiens et des chats âgés de plus de 3 ans ont déjà des problèmes dentaires. Les médecins vétérinaires recommandent de prendre soin des dents de nos animaux de compagnie à la maison, un peu comme on le fait déjà pour celles de nos enfants et pour les nôtres, bien sûr.

Il existe plusieurs produits sur le marché qui sont conçus pour aider à l’hygiène buccale des chiens et des chats et qui peuvent contribuer à la bonne santé dentaire de nos animaux. Voyons un peu ce que nous pouvons faire à la maison pour améliorer la santé dentaire de Pitou et Minou.

Approche multimodale de soins dentaires pour vos animaux

Afin de garder nos dents en santé, les dentistes recommandent de faire plusieurs choses quotidiennement: le brossage des dents après chaque repas, le passage de la soie dentaire, l’utilisation de brossettes pour déloger la nourriture coincée entre les dents, l’emploi de rince-bouche, etc. Ces actions ont pour but de diminuer la plaque et l’adhésion des bactéries, de ralentir l’accumulation de tartre dentaire et de contribuer à ralentir la maladie parodontale.

Chez les chiens et les chats, c’est la même chose! Le meilleur moyen de garder les dents et les gencives saines à long terme chez nos compagnons est aussi d’adopter une approche multimodale qui inclura toutes les méthodes suivantes:

  • Offrir une nourriture spécialisée contre le tartre et la plaque;
  • Donner des gâteries et/ou des lamelles à mâchouiller reconnues pour diminuer la plaque et le tartre dentaire;
  • Procéder à des soins de base préventifs à la maison, tels que le brossage des dents et l’application de gel ou d’autres produits pour contrer l’accumulation de plaque, de tartre et/ou de bactéries;
  • Procéder à des soins dentaires professionnels (détartrage et polissage) chez votre médecin vétérinaire.

Deux méthodes différentes pour combattre les maladies parodontales et la gingivite

Il existe une panoplie de produits offerts sur le marché pour lutter contre la plaque et le tartre dentaire, mais ils ne fonctionnent pas tous de la même façon. Grosso modo, on peut diviser les produits en deux grandes catégories: ceux qui ont une action mécanique et ceux qui ont une action non mécanique.

Le brossage des dents est un exemple parfait de l’action mécanique. Le brossage des surfaces dentaires ou la friction exercée sur celles-ci par la brosse à dents contribuent à éliminer la plaque qui se forme et s’accumule au fil du temps. Ils réduisent donc, par le fait même, l’adhésion des bactéries et la formation de tartre ou de calculs dentaires.

Dans la catégorie des produits ayant une action mécanique, on retrouve aussi certaines nourritures préventives spécialisées contre le la plaque et le tartre dentaire, certaines lamelles et gâteries à mâcher ainsi que l’utilisation d’un coton-tige pour retirer la plaque sur les dents.

D’autres produits d’hygiène dentaire sont conçus pour avoir une action non mécanique. En effet, il existe des produits ou éléments qui peuvent, selon les cas, dissoudre la plaque et prévenir l’adhésion des bactéries ou la formation du tartre dentaire à partir de la plaque.

Voici quelques exemples concrets :

  • L’ajout de chlorhexidine ou de sels de zinc solubles, deux agents antimicrobiens, dans certains produits spécialisés d’hygiène buccale pour animaux (gels, lamelles à gruger, rince-bouche ou lingettes dentaires pour animaux, etc.) a pour but de diminuer la formation de la plaque et l’adhésion des bactéries dans le biofilm grâce à leurs effets antiseptiques.
  • Le delmophinol, un agent surfactant que l’on retrouve dans certaines lamelles à mâcher, diminue et retarde la formation de la plaque à la surface des dents et a des effets positifs contre la gingivite.
  • Les polyphosphates (hexamétaphosphate de sodium et tripolyphosphate de sodium), que l’on retrouve dans certains produits (nourritures spécialisées, lingettes dentaires, etc.), contribuent à diminuer la formation du tartre dentaire en séquestrant le calcium contenu dans la salive des animaux, ce qui l’empêche d’être incorporé à la plaque et au biofilm.
  • Le peroxyde de calcium, que l’on retrouve dans certaines pâtes dentifrices, sert à dissoudre en partie le biofilm et la plaque dentaire.

Brosser les dents une fois par jour

Brosser les dents est de loin la meilleure méthode pour prévenir la maladie parodontale. Afin d’être efficace, le brossage doit se faire quotidiennement en utilisant une bonne technique et en s’assurant de brosser chacune des surfaces dentaires.

Tout comme chez l’humain, le brossage des dents de votre animal n’enlève pas le besoin de procéder à un détartrage à la fréquence recommandée par votre équipe vétérinaire. En effet, le brossage, lorsque bien fait, enlève la plaque sur la partie visible de la dent, mais pas sous la gencive. Cette plaque cachée peut être à l’origine de la gingivite et de la maladie parodontale.

Un des aspects importants à considérer est le choix de la brosse à dents. En effet, ses poils doivent être souples et droits et sa grosseur doit être bien adaptée à la gueule de l’animal. Aussi, il est important d’initier son animal en jeune âge à l’objet et à la procédure en prenant bien soin de le conditionner convenablement et en douceur. Demandez à votre équipe vétérinaire de vous conseiller sur le choix de la brosse à dents et sur la façon de bien brosser les dents de votre animal.

La pâte à dents à un rôle plus accessoire que le brossage comme tel. C’est l’action mécanique de la brosse qui est importante. La pâte exerce une action chimique et non mécanique. Le principal avantage de la pâte est de rendre le brossage plus agréable parce que l’animal en aime le goût. En effet, différentes saveurs sont offertes (thon, bœuf, poulet, etc.). De plus, puisque les animaux ne peuvent recracher la pâte à dents, une pâte sans fluor est essentielle. Il est donc préférable d’utiliser du dentifrice pour animaux qui ne contient pas de fluor et offre des saveurs plus adaptées aux goûts de nos compagnons.

Certains chats qui n’apprécient pas la brosse à dents pourraient peut-être bénéficier de l’application de la pâte à dents à l’aide d’un coton-tige ou d’une lingette à la surface des dents, ce qui produira aussi une certaine action mécanique et retirera une partie de la plaque dentaire.

C’est en adoptant ces différentes méthodes dans votre quotidien que vous contribuerez à la bonne santé dentaire de votre compagnon. N’hésitez surtout pas à contacter votre établissement vétérinaire pour obtenir des conseils.

À lire sur la nourriture préventive spécialisée : https://passionimo.ca/nos-conseils/sante-dentaire-chats/nourriture-preventive-specialisee/

Vous avez d’autres questions?

N’hésitez pas à communiquer avec l’établissement vétérinaire Passionimo le plus près de chez vous.

Prendre rendez-vous

avec un établissement vétérinaire